Additif E171: l’Anses ouvre la voie à une suspension

Les incertitudes demeurent quant aux effets sanitaires de l’additif alimentaire E171, à savoir le dioxyde de titane, notamment en termes de cancérogénicité, constate l’Anses dans un avis publié lundi 15 avril. Ce qui ouvre la voie à sa suspension en France, dont le ministre de l’économie Bruno Le Maire devrait signer l’arrêté.

 Lire l’article

Source: Journal de l’environnement

Additif E171: l’Anses ouvre la voie à une suspension