Après les portables et les machines à laver, les collants accusés d'obsolescence programmée

Golden Lady, Dim… L'association Halte à l'obsolescence programmée (HOP) accuse certaines entreprises textiles de réduire l'espérance de vie de leurs collants. Le dirigeant de Le Bourget réplique, rappelant les contraintes pour fabriquer des bas particulièrement fins et transparents. Après les fabricants d'imprimantes, Halte […] Lire l’article

Source: Usine nouvelle

Après les portables et les machines à laver, les collants accusés d'obsolescence programmée