Dans l’Atlantique nord, une acidification galopante

L’absorption océanique de dioxyde de carbone (CO2) s’emballe dans l’Atlantique nord, entraînant une acidification plus rapide que prévu. Ce qui met en péril les coraux d’eau froide, qui pourraient voir leur répartition fortement diminuer dans les 30 prochaines années, révèle une étude franco-espagnole publiée lundi 12 février dans la revue Nature.

 

 Lire l’article

Source: Journal de l’environnement

Dans l’Atlantique nord, une acidification galopante