Electrosensibilité: des marqueurs qui n’éteignent pas la polémique

Ca y est, enfin des marqueurs sanguins de l’électrohypersensibilité: c’est une nouvelle étude du chercheur Dominique Belpomme, publiée fin 2015, qui l’affirme. Si elle ouvre quelques pistes intéressantes, l’étude souffre de failles majeures, dont celle, cruciale, d’une absence de contrôle avec des individus sains.

 Lire l’article

Source: Journal de l’environnement

Electrosensibilité: des marqueurs qui n’éteignent pas la polémique