La mission à grande vitesse de Spinetta pour sauver le ferroviaire

Des péages prohibitifs, un opérateur historique ruiné, des TGV peu rentables, un fret anémique et des déplacements du quotidien qui ne satisfont personne… c’est fort de ces constats peu engageants que le Premier ministre attend de Jean-Cyril Spinetta des propositions pour un ferroviaire de qualité en 2030.

 Lire l’article

Source: Journal de l’environnement

La mission à grande vitesse de Spinetta pour sauver le ferroviaire