L’agriculture intra-urbaine, un concept fourre-tout

Jardins partagés, serres perchées sur des toits, murs végétalisés : la pluralité des formes d’agriculture intra-urbaine rend ce concept difficile à définir. Si la démarche est louable pour ses objectifs sociaux et environnementaux, dans la majorité des cas, elle n'a d'agriculture que le nom.

"La ville continue de gagner du terrain, avec 490 000 hectares gagnés entre […] Lire l’article

Source: Usine nouvelle

L’agriculture intra-urbaine, un concept fourre-tout