L’Anode ne veut pas du CEE précaire

Les membres de l‘association des concurrents d’EDF et de GDF s’estiment incapables d’atteindre les objectifs de rénovation énergétique proposés par le gouvernement. Et plutôt que de rénover le système des CEE, l’Anode suggère l’instauration d’une taxe.

 Lire l’article

Source: Journal de l’environnement

L’Anode ne veut pas du CEE précaire