L’aquaculture française s’oriente vers le circuit court

Si elle allège la pression de pêche, l’aquaculture pose aussi de nombreux problèmes environnementaux, notamment sur l’usage des eaux et l’alimentation des poissons. Plusieurs pistes sont explorées afin de verdir cette production. Notamment par la recherche de nouveaux aliments et l’aquaponie, qui ouvre des perspectives de circuit court, a-t-on constaté aux 9èmes Assises de la pêche et des produits de la mer qui se sont achevées vendredi 15 juin à Sète (Hérault).

 Lire l’article

Source: Journal de l’environnement

L’aquaculture française s’oriente vers le circuit court