Le captage du CO2 grâce à une enzyme biologique

Une équipe américaine a mis au point une nouvelle membrane permettant de séparer le dioxyde de carbone (CO2) d’un mélange gazeux, en alliant flux élevé et forte spécificité. Sa caractéristique: elle repose sur l’activité d’une enzyme biologique, l’anhydrase carbonique.

 

 Lire l’article

Source: Journal de l’environnement

Le captage du CO2 grâce à une enzyme biologique