Le groupe Renault a l'intention de rester en Iran, malgré les risques de sanctions

Renault pourrait "réduire la voilure très fortement si besoin" en Iran, mais pas complètement le quitter. Il y a quelques jours, PSA avait décidé d'engager son retrait du pays. Le groupe Renault n’a pas l’intention de quitter l’Iran. Interrogé sur le sujet à l’occasion de l’assemblée […] Lire l’article

Source: Usine nouvelle

Le groupe Renault a l'intention de rester en Iran, malgré les risques de sanctions