Le ménage, une activité à bout de souffle

Chez les femmes, le fait de faire le ménage, à domicile ou de manière professionnelle, entraîne une baisse prononcée des capacités pulmonaires, probablement du fait des produits d’entretien, révèle une étude européenne publiée dans la revue de la Société thoracique américaine.

 

 Lire l’article

Source: Journal de l’environnement

Le ménage, une activité à bout de souffle