Le réchauffement tue la Californie à grands feux

A l’origine de 42 morts le 12 novembre, l’incendie The Camp en Californie s’avère d’ores et déjà le plus meurtrier de l’histoire du Golden State depuis 85 ans. La faute à la hausse des températures.

 Lire l’article

Source: Journal de l’environnement

Le réchauffement tue la Californie à grands feux