Ozone: la Chine pointée du doigt

La Chine a fait l’objet de toutes les attentions lors de la 30ème réunion des parties au Protocole de Montréal relatif à des substances qui appauvrissent la couche d’ozone. Et pas pour les meilleures raisons: le pays exhale encore d’importantes quantités de CFC-11, interdit depuis 1996.

 Lire l’article

Source: Journal de l’environnement

Ozone: la Chine pointée du doigt