Premier engagement international pour les déplacés climatiques

A défaut d’obtenir un véritable statut juridique, les déplacés climatiques sont entrés à l’agenda international, le 13 octobre, avec l’adoption d’un engagement d’une centaine de pays à accroître la prévention et l’échange de bonnes pratiques.

 Lire l’article

Source: Journal de l’environnement

Premier engagement international pour les déplacés climatiques