Réforme des grandes écoles, ou l'arbre qui cache la forêt

L'analyse d'Anne-Sophie Bellaiche Si Frédérique Vidal, la ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche, tance les grandes écoles de la République pour leur manque de diversité et se dit prête à légiférer, il n’y a pas matière à partir en guerre contre toutes les écoles. Car […] Lire l’article

Source: Usine nouvelle

Réforme des grandes écoles, ou l'arbre qui cache la forêt