Renault pourrait abaisser sa participation dans Nissan à moins de 40 %

Selon la presse japonaise, le constructeur français pourrait abaisser sa part dans le capital de son allié japonais. Et ce dans le but de rééquilibrer l’alliance formée en 1999.

Source: Les Echos

Renault pourrait abaisser sa participation dans Nissan à moins de 40 %